LSF

Aucun commentaire » | Catégorie : LSF | |

La ministre Marie Arlette Carlotti accompagne l’ouverture de Marseille-Provence capitale européenne de la culture en langue des signes française

Posté le 16 janvier 2013

Journée d’ouverture Marseille-Provence capitale européenne de la culture 2013, trois à quatre cent mille personnes ont envahi le centre de Marseille. Sur un quai du Vieux Port, avec  la Bonne-Mère en toile de fond, des centaines de bras sont en mouvement.  Depuis deux mois,  Les sourds Marseillais ont préparé  leur « clameur » en langue des signes, entraînant des entendants  dans leur sillage. La ministre Marie Arlette Carlotti arrive pour accompagner, elle aussi,  ce moment exceptionnel. 19h,  les mains s’élancent qui décrivent  des personnes venues du monde entier, une Europe transformée en étoile,  la Méditerranée qui sort de la mer, les yeux qui se tournent  vers la Bonne-Mère,  Marseille riche de la diversité de ses habitants, de ses expressions culturelles. Par cinq fois  cet hymne de bienvenue sera répété  par une foule de plus en plus enthousiaste. Tout s’éteint. Marseille plonge dans le noir pendant une minute. Puis fontaines, jets  d’eau colorés dans le vieux Port, la Bonne-Mère toute bleue, des feux d’artifice. MP 2013 est lancé.     

Aucun commentaire » | Catégorie : Actualités, LSF | |

Philippe Kizirian, maire de Saint-Chamond présente ses voeux (vidéo avec de la LSF)

Posté le 3 janvier 2013

Traduction et vidéo réalisées par : Mégaphone et Cadre[s­] Hors Champ[s­]

1 commentaire » | Catégorie : Actualités, LSF | |

Le Président de la République présente ses vœux aux Français pour l’année 2013 (vidéo en LSF avec transcription écrite)

Posté le 1 janvier 2013

Mes chers compatriotes,

Fidèle à une belle tradition, je présente à chacune et à chacun d’entre vous mes vœux les plus chaleureux pour la nouvelle année.

En mai dernier, vous m’avez confié la tâche de conduire notre pays dans un moment particulièrement grave. Avec une crise historique, un chômage qui progresse implacablement depuis près de 2 ans et une dette record.

Je n’ignore rien de vos inquiétudes. Elles sont légitimes. Et je n’entends pas vous dissimuler les difficultés qui nous attendent. Elles sont sérieuses.

Mais ce soir je veux vous dire ma confiance dans notre avenir : la zone euro a été sauvegardée et l’Europe a enfin mis en place les instruments de stabilité et de croissance qui lui manquaient. Ce résultat semblait, il y a encore 6 mois, hors de portée. Il a été atteint.

Ma confiance, elle est surtout dans la France. Je connais le talent de nos entrepreneurs comme de nos salariés. Mon devoir, mon premier devoir, mon seul devoir, c’est faire que notre pays avance et que notre jeunesse retrouve espoir.

C’est pourquoi, j’ai pris, depuis mon élection, avec le gouvernement de Jean-Marc AYRAULT, trois décisions majeures.

La première, c’est le rétablissement de nos comptes publics. Je veux désendetter la France. Un effort a été demandé. Je sais ce qu’il représente après déjà tant d’années de sacrifices. Je vous assure que chaque euro prélevé sera accompagné d’une lutte drastique pour réduire les dépenses publiques inutiles. L’argent des Français est précieux. Chacun d’entre vous le gagne durement. Il doit donc être au service d’un Etat exemplaire et économe.

La deuxième décision, c’est le pacte de compétitivité. Je veux redonner, dès 2013, des marges de manoeuvre aux entreprises grâce à un crédit d’impôt de 20Mds euros pour leur permettre d’embaucher, d’investir et d’exporter.

La troisième, c’est la maîtrise de la finance : la Banque publique d’investissement est créée, la prochaine loi bancaire nous préservera de la spéculation et la taxe sur les transactions financières sera introduite au niveau européen dès l’année prochaine.

Lire le reste de cet article »