handicap

Pour réussir l’accessibilité en 2015, le gouvernement se donne tous les moyens

Posté le 27 février 2014

communiqué de presse :

La mise en accessibilité des établissements recevant du public (ERP) était fixée au 1er janvier 2015 par la loi du 11 février 2005. En 2011, le rapport de l’IGAS a conclu à l’impossibilité de respecter ce délai.

Devant ce constat alarmant, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a fait le choix du pragmatisme et de la concertation. Il vient de clore aujourd’hui cette concertation inédite, menée avec détermination par sa présidente, la sénatrice Claire-Lise Campion, et d’annoncer les décisions gouvernementales qui y font suite.

Des agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) seront inscrits dans la loi et mis en œuvre. Ils permettront aux acteurs de s’engager sur un calendrier précis et encadré de travaux. La signature d’un Ad’AP permettra, en contrepartie de son respect, de lever le risque pénal auquel ces acteurs seront exposés dès le 1er janvier 2015, et ce sur toute sa durée.

Le Parti socialiste rappelle que seulement 15% de bâtiments étaient accessibles en 2012 et que l’UMP, alors au pouvoir et aujourd’hui amnésique, n’a cessé de vouloir remettre en cause la loi de 2005, notamment l’accessibilité obligatoire des programmes neufs. Le gouvernement a su réagir avec réalisme pour permettre de réussir 2015 en améliorant le volet accessibilité de la loi de 2005.

Le Parti socialiste soutient la politique ambitieuse et volontariste du handicap menée par le gouvernement, qui par une approche globale et dynamique, permettra de mieux prendre en compte toutes les formes de handicap.

Charlotte Brun, secrétaire nationale au Handicap, à la petite enfance et aux personnes âgées

Vers le stationnement gratuit et illimité pour les handicapés

Posté le 17 décembre 2013

Le Sénat a voté hier le stationnement gratuit et sans limitation de durée pour les handicapés, qui devra encore être adopté par l’Assemblée nationale pour être appliqué. L’auteur de la proposition de loi, Didier Guillaume, a dit vouloir « s’assurer que tout citoyen, quel qu’il soit, handicapé ou non, puisse se déplacer et se garer en toute autonomie » (lire Maire info du 5 décembre).

Dans un premier temps, il devait être permis aux titulaires de la carte européenne de stationnement de bénéficier d’un accès gratuit et sans limitation de durée seulement aux places qui leur sont réservées. Mais la commission des Affaires sociales du Sénat a, par amendement, étendu, pour les titulaires de cette carte, le principe de gratuité et de non-limitation de durée à toutes les places, réservées ou non. Les sénateurs ont cependant fixé plusieurs limites. Pour éviter le problème des voitures « tampons », il sera possible de fixer une durée maximale de stationnement d’au moins 12 heures. Ils ont aussi adopté un amendement centriste qui prévoit de laisser aux autorités compétentes la possibilité d’appliquer, dans les parcs de stationnement avec bornes d’entrée et de sortie accessibles par les personnes handicapées, soit le tarif de droit commun, soit un tarif spécifique.

Pour les parkings gérés en délégation de service public, la nouvelle règle ne s’appliquera qu’à partir du renouvellement des contrats. Le rapporteur Ronan Kerdraon a relevé que la gratuité illimitée pour les personnes handicapées existe déjà dans une centaine de villes, dont Saint-Brieuc, Lille, Paris, Toulouse ou Bordeaux. Il a souligné la nécessité de « la généraliser à l’heure où la politique d’accessibilité universelle connaît un second souffle ».
Plusieurs intervenants ont dénoncé l’utilisation frauduleuse de cartes de stationnement. « Certains utilisent le badge d’un parent placé en maison de retraite ou, parfois, décédé depuis plusieurs années », a affirmé Jean-Claude Requier, critiquant « un badge rudimentaire, aisément usurpable ».

« Le nombre des cartes de stationnement est estimé à 1,5 million, pour 38 millions de permis de conduire, lui a répondu la ministre déléguée aux personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti. Nous entreprenons de les dématérialiser, de les simplifier (..) de mieux les contrôler ». « La police a reçu des consignes pour verbaliser les personnes, de plus en plus nombreuses, qui manquent de citoyenneté en se garant sur une place réservée, a-t-elle poursuivi. En 2012, 174 826 contraventions ont été dressées à ce sujet, 14% de plus qu’en 2011 ».

Réagissant à ce vote, la Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés (FNATH) a parlé d’un « grand pas pour les petits soucis du quotidien, un petit pas pour la politique du handicap ». « La gratuité du stationnement pour les personnes handicapées est un droit nouveau pour elles », écrit-elle dans un communiqué. Mais elle « ne doit pas masquer l’absence de réponse sur des questions essentielles telles que les ressources des personnes handicapées ou la compensation du handicap ».

1 commentaire » | Catégorie : Actualités | |

[11/12/2013] à 18h : nouveau tchat handicap avec la Ministre Marie-Arlette Carlotti

Posté le 11 décembre 2013

Pour la cinquième fois, Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, répondra en direct aux internautes le mercredi 11 décembre 2013 à partie de 18h (environ 1h). Comme elle s’y était engagée en mai dernier, la ministre sera derrière son clavier une fois par mois pour aborder, avec les Français, les problématiques liées au handicap ou à la lutte contre l’exclusion.

Le premier tchat s’est ouvert le lundi 13 mai 2013. Les internautes étaient au rendez-vous, et la ministre a pu répondre à leurs questions en direct. Selon elle, « tout ce qui peut améliorer le fonctionnement de notre démocratie et renforcer le lien entre les citoyens et leurs représentants doit être exploré. C’est aussi de cette manière que nous lutterons contre les tentations populistes et démagogiques. »

http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2325/tchat-le-rendez-vous-de-la,16774.html

Aucun commentaire » | Catégorie : Agenda | |
Aucun commentaire » | Catégorie : Actualités | |

[20/11/2013] Rencontre avec l’équipe de campagne d’Anne Hidalgo sur le thème du Handicap, accessible en LSF (75)

Posté le 14 novembre 2013

Chers amis,

Chaque semaine l’équipe d’Anne Hidalgo organise une rencontre autour des grands thèmes de la campagne municipale pour 2014.

Elle se tient dans un café et s’adresse à tous ceux qui veulent participer au débat et échanger sur nos propositions.

La semaine prochaine auront lieu une rencontre sur le handicap :

mercredi 20/11 au café :

Le Viaduc Café

43 avenue Daumesnil

75012 Paris

Picto-Signes

 métro Gare de Lyon (L1 et L14) ou Ledru-Rollin (L8)

de 19h00 à 20h30

En espérant que vous viendrez échanger avec nous.

 

Aucun commentaire » | Catégorie : Agenda | |