Marie-Arlette Carlotti

[11/12/2013] à 18h : nouveau tchat handicap avec la Ministre Marie-Arlette Carlotti

Posté le 11 décembre 2013

Pour la cinquième fois, Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, répondra en direct aux internautes le mercredi 11 décembre 2013 à partie de 18h (environ 1h). Comme elle s’y était engagée en mai dernier, la ministre sera derrière son clavier une fois par mois pour aborder, avec les Français, les problématiques liées au handicap ou à la lutte contre l’exclusion.

Le premier tchat s’est ouvert le lundi 13 mai 2013. Les internautes étaient au rendez-vous, et la ministre a pu répondre à leurs questions en direct. Selon elle, « tout ce qui peut améliorer le fonctionnement de notre démocratie et renforcer le lien entre les citoyens et leurs représentants doit être exploré. C’est aussi de cette manière que nous lutterons contre les tentations populistes et démagogiques. »

http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2325/tchat-le-rendez-vous-de-la,16774.html

Aucun commentaire » | Catégorie : Agenda | |
Aucun commentaire » | Catégorie : Actualités | |

Comité Interministériel du Handicap : le défi de l’égalité

Posté le 28 septembre 2013

Jamais la politique du handicap n’avait suscité une telle coopération interministérielle. La politique du handicap ne prend toute sa force que dans la coopération et la transversalité. Les inégalités liées au handicap se manifestent dans la plupart des domaines ; il est donc essentiel d’agir partout.

Le Gouvernement a pris la mesure de l’enjeu. La participation active des Ministres démontre un engagement sans faille pour relever le défi de l’égalité, et avancer sur le chemin de l’accessibilité universelle : l’accès de tous à tout.

Cette ambition exigeait entre autres de reprendre en main un chantier laissé à l’abandon par le Gouvernement précédent : celui de l’accessibilité du bâti, de la voirie et des transports.

Par l’inaction, le Gouvernement Sarkozy a condamné une loi pleine de promesses.

L’échéance de 2015 fixée par cette loi ne pouvait manifestement pas être tenue. J’ai voulu sortir de l’hypocrisie et susciter une mobilisation inédite pour réussir le pari de l’accessibilité : concertation, élaboration d’agendas d’accessibilité programmée, recrutement de 1000 ambassadeurs de l’accessibilité, soutien financier des grandes banques publiques, … tout est en place pour enfin passer des mots aux actes !

Et ainsi, faire en sorte que l’égalité républicaine ne reste pas un principe abstrait mais une réalité concrète.

Aucun commentaire » | Catégorie : Actualités | |

[20/09/2013] Marseille 2014 : présentation du projet de Marie-Arlette Carlotti accessible en LSF

Posté le 20 septembre 2013

Présentation du projet de Marie-Arlette Carlotti accessible aux sourds, la réunion publique sera traduite en LSF.

Vendredi 20 septembre 2013 à 18h

Rendez-vous sur le toit de la Friche Belle de mai
41 rue Jobin – 13003 Marseille

Handicap : Ayrault annonce la titularisation de 28 000 auxiliaires de vie scolaire

Posté le 22 août 2013

Jean-Marc Ayrault a annoncé cette mesure à partir de la rentrée prochaine. Les AVS viennent en aide aux élèves handicapés afin de leur permettre de suivre une scolarité.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé jeudi à Matignon la titularisation progressive de 28 000 auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui assistent les élèves handicapés, une reconnaissance officielle du métier et une «formation renforcée». Actuellement, les AVS ne peuvent pas être employés plus de six ans, privant au bout de ce délai des enfants du soutien de gens qui les connaissent bien après avoir appris leur métier sur le tas, et qui se retrouvent sans emploi.

«Les accompagnants de ces enfants aujourd’hui sont dans une situation de précarité. J’ai donc annoncé la mise en place d’un statut spécifique pour eux dans l’éducation nationale avec une formation adaptée et qui se mettra en oeuvre dès la rentrée prochaine», a déclaré le chef du gouvernement à la presse. «Dès la rentrée 2014, les 28 000 assistants d’éducation qui occupent cette fonction d’auxiliaire de vie scolaire verront progressivement leur emploi transformé en contrat à durée indéterminée», a-t-il auparavant dit, lors d’une réunion à huis clos avec les recteurs et les directeurs académiques douze jours avant la rentrée scolaire, selon une copie de son discours transmise à la presse. Des «dispositions transitoires» sont prévues pour l’année 2013-2014.

Un diplôme d’Etat sera mis en place, délivré par le ministère des Affaires sociales. «L’objectif est que les premiers diplômes soient délivrés dans le courant de l’année scolaire 2014-2015, notamment par la voie de la validation des acquis de l’expérience professionnelle», a-t-il ajouté. Sont potentiellement concernées par la proposition d’un contrat à durée indéterminée 28 057 personnes (travaillant pour un équivalent de 16 421 temps pleins), au terme de six années de contrat d’assistant d’éducation. Cela devrait représenter dans un premier temps 3 000 personnes à partir de la rentrée 2014.

Ces annonces seront complétées dans l’après-midi lors d’une conférence de presse de trois ministres, Vincent Peillon (Education nationale), Marie-Arlette Carlotti (Personnes handicapées) et George Pau-Langevin (Réussite éducative), auxquels Pénélope Komitès a remis en juin un rapport sur la professionnalisation des assistants d’enfants et jeunes handicapés. Selon le rapport, 210 395 élèves en situation de handicap étaient scolarisés en milieu ordinaire en 2011/12.

Aucun commentaire » | Catégorie : Actualités | |